Dani Iswardana

En résidence à la Maison des Cultures du Monde à Vitré

Du 31 mars au 25 avril 2010, du mardi au dimanche de 14h à 18h

Au XVe siècle déjà, des Chinois voyageant à Java décrivent des soirées animées par un conteur qui illustre son récit en déroulant de longues toiles peintes : c'est le wayang beber.

Invité en résidence à la Maison des Cultures du Monde à Vitré, l'artiste javanais Dani Iswardana Wibowo poursuit cette tradition et la catapulte dans le temps présent en replaçant les personnages archétypes du style dans des situations contemporaines traitées sous l'angle de la satire.

Sur du papier ou sur toile, ses peintures questionnent la société contemporaine, ses dérives économiques et environnementales. C'est une rencontre choc, entre le raffinement des figurines épiques et la trivialité de la civilisation industrielle.

Dani Iswardana Wibowo est un plasticien né à Surakarta, en 1973, dans une famille de musiciens. Il évolue depuis l'enfance auprès d'artistes de tous horizons. Fort de cette imprégnation, il a travaillé auprès de grands chorégraphes indonésiens tels que Sardono W. Kusumo, Bambang Besur Suryono ou Fajar Satriadi. Il apprend l'art subtil du wayang beber à l'Institut pour les Arts de Surakarta et poursuit sa formation auprès d'artistes traditionnels comme Ni Ketut Cenik et Ida Bagus Blangsinga.


Pierre Bois et Simon Poligné

OUVERTURE DE L'ATELIER

Rencontres en fin de résidence les vendredi 23 et samedi 24 avril de 14h à 18h